Rencontre à la librairie Le Détour

Retour sur la rencontre à la librairie Le Détour

Samedi 25 janvier, j’ai eu le grand plaisir d’être invitée par la librairie Le Détour, à Granville, pour une rencontre avec des lecteurs et une petite séance de dédicaces. J’ai été très touchée par cette invitation, ainsi que par l’accueil chaleureux des libraires et des personnes qui sont venues participer. Voici comment s’est déroulé cet événement.

Ma première dédicace

Il s’agissait de ma première expérience de ce type, en tout cas dans un cadre public. En mai dernier, j’avais célébré la sortie du Page de l’Aurore avec mes proches ; au mois de juillet la maison d’édition Sylphe Rouge avait organisé un événement pour fêter leur lancement officiel et la publication des trois premiers livres. Mais c’était la première fois qu’un événement public était exclusivement consacré au Page de l’Aurore !


J’étais donc très fière et émue d’avoir cette opportunité. D’autant plus que, quelques jours avant le 25 janvier, j’ai eu l’heureuse surprise de voir que deux journaux évoquaient la rencontre à la librairie : d’abord Ouest-France, puis la Manche Libre. Comme je l’avais mentionné en vous annonçant l’événement, la Normandie est une région pour laquelle j’ai une profonde affection car j’y passe mes vacances depuis toujours. 

Déroulé de la journée

Nous sommes arrivées en train avec mon éditrice, Yseult Gouachon, en début d’après-midi. Après avoir déposé un stock de livres à la librairie et dégusté une crêpe au camembert – aussi revigorante que vous pouvez l’imaginer – nous avons eu quelques heures pour nous promener. J’ai fait découvrir à Yseult les charmes de la plage et ceux de la vieille ville haute, avec ses remparts, son pont-levis, ses recoins et ses petites rues pittoresques.

Vues de Granville - janvier 2020
Quelques vues de Granville…

La rencontre débutait à 18h. Nous avons été très gentiment été accueillies par Fany et Raphaël, les responsables de la librairie. Celle-ci étant un peu petite, l’événement se déroulait dans le bar Le Winibelle, situé juste en face.

Librairie Le D2tour - Granville
La devanture de la librairie Le Détour… Et le pont-levis voisin !

Une dizaine de personnes sont venues nous écouter. La rencontre était animée par Fany, qui a commencé par présenter le roman et par lire un extrait du chapitre 1 sur la légende des statues d’Or. Fany m’a ensuite posé plusieurs questions : quelles avaient été mes sources d’inspiration pour le roman, en combien de temps est-ce que je l’avais écrit, comment est-ce que je faisais pour trouver le temps d’écrire régulièrement avec un emploi à temps plein…

Yseult a également été invitée à parler de Sylphe Rouge, de la construction de la maison d’édition, de sa conception de l’accompagnement des auteurs et de son processus (sévère !) de sélection des manuscrits. Ensuite, les gens qui étaient là ont posé leurs propres questions. On m’a demandé combien d’heures j’ai consacré à l’écriture du Page de l’Aurore et j’ai été bien en peine de répondre ! 300 heures ? Davantage ? Je n’ai pas vraiment compté…

Cette discussion a en tout cas été un moment très agréable, j’étais très touchée de voir ces personnes s’intéresser à mon parcours et à mon livre. Tous n’étaient pas forcément familiers du genre de la fantasy, mais ça ne les a pas empêchés de m’écouter avec beaucoup d’attention. Je crois que j’ai passé la première demi-heure à trembler ^^ (Pour ma défense, il faisait un peu froid).

Enfin, ceux qui étaient intéressés sont retournés à la librairie pour prendre le livre et/ou le faire dédicacer. J’ai eu à cette occasion le grand plaisir de dépasser le stade des 100 livres dédicacés ! Tadam ! 🙂 

100 dédicaces
Mon carnet de dédicaces tient les comptes !

La rencontre s’est terminée en début de soirée. Entre toutes les émotions de la journée et un train qui m’attendait à l’aube, je dois dire que j’ai eu du mal à trouver le sommeil. Mais cette belle rencontre en valait bien la peine. J’espère qu’elle sera la première d’une longue série !

Encore un grand merci à la librairie Le Détour pour son accueil 🙂

Un commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :